Accès direct au contenu


Version française > Les actions > Restauration d'habitat et dévasement de la Charente

Restauration d'habitat et dévasement de la Charente


Un volet important du projet LIFE est l’action de dévasement d’une partie de la Charente, en amont du barrage de la commune de Saint-Savinien.

La plus importante population mondiale de Margaritifera auricularia jusqu’alors identifiée (95%) se situe sur la Charente et est menacée par un envasement important qui progresse petit à petit vers les populations de Grandes Mulettes.

Menée par le Conseil Général de Charente-Maritime, cette action permettra de restaurer des habitats naturels de Margaritifera auricularia qui, en raison de la vase, sont actuellement impropres à leur survie. Les populations existantes pourront ainsi survivre et de nouvelles populations recoloniser le milieu.
 

Le dragage se déroulera sur quatre années
 : 600 000 m3 de sédiments seront extraits puis redistribués dans le milieu naturel pour reconstituer les sols. Un prétraitement de déshydratation des sédiments facilitant leur manipulation sera également mis en place par l’intermédiaire de bassins de décantation localisés sur deux sites stratégiques de la zone d’étude : les sites « Forgette » et « Butte des Anglées ».

Le dévasement sera mené durant l’hiver afin de limiter la gêne occasionnée par le pompage sur le milieu naturel. Par ailleurs, elle devra prendre fin à l’arrivée des poissons migrateurs, le premier d’entre eux étant l’anguille européenne, début mars.

Cette action de dévasement s’intègre dans un projet plus large mené par le Conseil Départemental de Charente-Maritime pour la prévention des risques d’inondation.

Pour en savoir plus


 

  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel